Comme beaucoup d’autres sujets, la collecte sélective n’échappe pas à la désinformation !
FAUX.

Aujourd’hui il existe de plus en plus de filières pour recycler nos déchets. Seuls les ordures ménagères ont pour destination l’Usine d’Incinération des Ordures Ménagères de Cap Ecologia à Lescar, les emballages et les papiers sont dirigés via le centre de transfert au Centre de tri de Sévignacq-Thèze. Les déchets que vous portez en déchèteries sont quant à eux aussi séparés par matières et destinés à des filières adaptées.

FAUX.

Trier répond à un enjeu environnemental : la collecte sélective et le traitement (soumis à des exigences réglementaires sans cesse accrues) permettent de réduire les impacts environnementaux et préserver les ressources en matières premières.

Trier répond à un enjeu économique : le coût du service est directement lié aux filières empruntées par les déchets. Le coût le plus important étant celui du traitement des ordures ménagères en incinération, notre objectif est donc d’avoir plus de collecte sélective et moins d’ordures ménagères à incinérer pour réduire les coûts.

FAUX.

Sur le territoire du SICTOM du Haut-Béarn, la TEOM est calculée sur la valeur locative de la propriété. Faire le tri ne permet pas de voir directement sa TEOM baisser, mais collectivement, les efforts de tri des habitants permettent à la collectivité, par les recettes qu’engendrent le tri sélectif, de maintenir les coûts. Ainsi la TEOM n’a pas augmenté ces quatre dernières années.

Et si nous ne faisions pas de tri sélectif ? … quel serait l’impact sur la TEOM ?

Les simulations ont démontré que les dépenses supplémentaires seraient de l’ordre de 600 000€/an ! Soit une augmentation de plus de 20% de la TEOM pour chaque foyer. Trier permet donc de maîtriser les coûts !

FAUX.

La mise en place du tri sélectif des déchets permet la création de nombreux emplois, aussi bien au niveau de la collecte, du traitement que du recyclage et de la valorisation. En France, 119 000 emplois sont liés aux activités de gestion des déchets (source ADEME 2014)